CONSEILS

 

 

1 – Vous êtes tout nouveau dans le domaine de la gestion immobilière ?

Devenir un propriétaire d’immeuble pour la première fois peut être accablant. Il y a beaucoup à apprendre et, en plus, il y a les tâches administratives et la location des logis. Il existe beaucoup de manuels, d’articles et de sites web sur le sujet. Vous pouvez également visiter la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) qui est l’autorité en matière d’habitation au Canada.

 

2 – Affichez à l’avance …

Vous permet d’afficher votre annonce plusieurs mois à l’avance même avant que le logis devienne vacant sans que cela vous coûte un sou. En tant que propriétaire, vous le savez à l’avance si un locataire renouvellera son bail. Dès que vous le savez, vous pouvez afficher votre annonce sur notre site web. Si vous désirez promouvoir l’annonce plus rapidement et obtenir ainsi plus de visibilité, nous avons des forfaits qui répondront à vos besoins. Ces forfaits incluront une enseigne de Habitago que vous pourrez installer devant votre propriété et qui attirera en plus l’attention des passants.

 

3 – Salissez les vos mains …

Gérer une propriété n’est rien de banal et peut devenir coûteux si vous ne savez pas bien gérer. Pour les propriétaires talentueux qui ne possèdent pas beaucoup de logis, il peut être facile pour eux d’apporter quelques petites retouches tout en leur permettant d’économiser et être appréciés pour l’effort qu’ils y auront mis. Quelquefois, il ne suffit que d’un petit coup de pinceau pour que votre propriété sorte du lot. Il est plus facile d’investir un peu d’argent que de perdre quelques mois de loyer. Vous savez ce qui est le plus coûteux pour un propriétaire ? Un logis vacant.

Invitez les amis, la famille, pour vous donner un coup de pouce. Vous profiterez le plus possible de ces bons moments, tout en travaillant ensemble. Si les retouches et les rénovations  requièrent l’avis d’experts ou de professionnels, n’hésitez pas à visiter notre page Services aux propriétaires.

 

4 – Gardez votre propriété en bon état …

La première impression est toujours la meilleure. En gardant votre propriété en bon état, elle attire beaucoup plus de locataires potentiels. Les locataires préfèrent demeurer à long terme dans un logis propre plutôt que dans un endroit sale qui semble abandonné. Un locataire content est un locataire fidèle. 

 

5 – Restez informés avec les lois provinciales et municipales …

En tant que propriétaire de logis il est important que vous soyez au courant des lois qui régissent la location; vous connaîtrez ainsi vos droits et ceux de vos locataires. Vous pouvez visiter le site de la SCHL afin d’en apprendre davantage ou encore visiter nos pages concernant les droits du propriétaire et ceux du locataire.

Vous devriez aussi discuter du bail avec votre locataire pour faire en sorte qu’il comprenne les conditions. Il arrive souvent que les municipalités aient leurs propres règlements concernant particulièrement les codes de prévention des incendies.

 

6 – Soyez honnêtes avec vos locataires …

On s’attend tous à être traité avec respect et honnêteté. Ce que vous accordez à un locataire, accordez-le également à tous les autres. On vous respectera davantage si vous traitez chaque locataire de la même façon plutôt que d’accorder à un certain nombre, certaines faveurs. Par exemple, si vous acceptez qu’un locataire garde son chien, pourquoi ne l’accepteriez-vous pas d’un autre, ou vice versa.

 

7 – Faites une recherche approfondie sur les locataires potentiels …

Il est très important de faire une recherche approfondie sur les locataires potentiels. Quelques petites choses à ne pas négliger :

  • Demandez-leur des références d’anciens propriétaires; assurez-vous aussi que les noms qu’ils vous donnent sont des propriétaires actuels. Il peut arriver quelquefois qu’on vous donne le nom d’un faux propriétaire.

 

  • Si le locataire nomme ses parents comme références, vous préférez probablement que les parents co-signent.

 

  • Demandez un talon de chèque afin de vous assurer que le locataire peut payer un loyer; assurez-vous également qu’il a un emploi constant.

 

  • Pour vous épargner des difficultés avec des locataires, vous pouvez remplir une demande de vérification de crédit en visitant le site web soquij.ca (la société québecoise d’information juridique). Intelligent, facile, rapide et économique, le service de recherche juridique et son moteur de recherche convivial et performant vous permet de trouver toute l’information dont vous avez besoin.

 

8 – Soyez informés des tendances …

Soyez informés des tendances dans votre région. Il vous sera plus facile de négocier avec les locataires si vous connaissez les tendances du marché.

              

9 – Apprenez à mieux connaître votre région …

Plusieurs locataires déménagent dans une nouvelle ville ou région pour s’approcher de leur école ou de leur lieu de travail. Vous leur donnez bonne impression si vous connaissez les environs et savez les diriger vers les épiceries, le transport en commun, les parcs, les écoles, les pistes cyclables. Il devient plus facile pour le locataire de choisir un logis qui est bien situé.

 

10 – Surpassez le marché …

Le but premier d’un propriétaire est de surpasser le marché, n’avoir aucun logis vacant. Dans plusieurs régions, il y a souvent beaucoup de logis très semblables. En ajoutant de la valeur à la propriété, les locataires sont plus intéressés. Ajouter, par exemple, une buanderie dans l’immeuble ou investir encore plus en y ajoutant une salle d’exercices, une aire de pique-nique, ou autre chose qui peut vous faire ressortir de la compétition. La plupart des locataires paieront un peu plus cher pour avoir des éléments exclusifs.